Notre philosophie

Acteur engagé de la prévention et de la protection de l’enfance, la Fondation Apprentis d’Auteuil développe en France et à l’International des programmes d’accueil, d’éducation, de formation et d’insertion pour redonner aux jeunes et aux familles fragilisées ce qui leur manque le plus : la confiance.

C’est dans cette optique de pouvoir redonner aux jeunes les plus en difficulté confiance en eux-mêmes et en l’avenir que le Centre de Formation Continue (CFC) des Pays de la Loire propose ses actions de formation et d’aide à l’insertion.

Les professionnels du CFC Pays de la Loire travaillent sur deux axes principaux que sont les « Savoirs Être » et les « Savoirs Faire » afin que les stagiaires continuent leur parcours après le CFC dans les meilleures dispositions possibles.

Les Savoirs-Etre

La notion de Relation est placée au cœur de chacun des dispositifs. Pour ce faire, confiance et bienveillance guide notre accompagnement.

Chaque dispositif mène un travail auprès des stagiaires sur la confiance et l’image de soi, ce qui nous apparaît être essentiel comme point de départ d’une démarche accompagnée mais personnelle de remobilisation.

Afin que les stagiaires soient un maximum soutenu dans cette démarche, nous essayons (sauf contre indication) dès que possible d’obtenir l’implication des familles.

Cette démarche d’accompagnement personnalisé renforcé est la colonne vertébrale de chacun des dispositifs proposés. Chaque formateur référent de stagiaires doit les inciter à devenir « Acteurs » de la construction de leur projet professionnel et de leur vie de citoyen d’une manière générale.

Par exemple, ils sont invités à être évaluateur dans notre démarche qualité en étant systématiquement consulté sur leur satisfaction de l’accompagnement et des contenus de formation proposés notamment par la mise en place de délégués et de bilans oraux hebdomadaires.

Par ailleurs, nous essayons autant que possible de sensibiliser nos stagiaires à ce qui fait société, les valeurs qui nous semblent importantes, avec un appui particulier sur la solidarité et l’écologie.

Aussi, un travail répétitif mais incontournable est également mené vers l’acquisition et le respect des règles élémentaires du vivre ensemble. En effet, la méconnaissance ou l’ignorance de ce que notre image ou notre comportement renvoie aux autres peut être un frein majeur dans le processus d’intégration.

 

Les Savoirs-Faire

Le lien entre les « Savoirs Être » et les « Savoirs Faire » passe par « la disponibilité à faire », c’est à dire être suffisamment mobilisé pour apprendre au regard de sa situation personnelle (santé, famille, mobilité, budget, etc.)

Pour ce faire, les formateurs essayent d’instaurer une relation de confiance réciproque avec les stagiaires dont ils sont référent afin de travailler ensemble à la levée des freins périphériques.

Les « Savoirs Faire » sont apportés à différents niveaux en fonction des dispositifs. Les bases communes à l’ensemble du CFC étant :

  • Un travail sur les compétences clés que sont le français, les mathématiques et une maîtrise suffisante de l’outil informatique.
  • Un travail sur les techniques de recherche de stage et d’emploi, l’approche du monde du travail et les comportements acceptables ou non en milieu professionnel.
  • Des temps de stages en entreprise pour valider les deux points précédents et avancer sur le projet professionnel.

En plus de cela, chaque dispositif s’attache à mettre en place des ateliers qui font leur spécificité comme par exemple : passage du code et permis de conduire, atelier écriture et expression oral au travers du SLAM, etc.

Le dispositif « Jardiniers d’Auteuil » propose également une pré-qualification dans les métiers des espaces verts et du maraîchage bio.

 

Tout cela est co-construit avec les acteurs locaux que sont nos prescripteurs, nos financeurs et notre réseau d’entreprises partenaires.

Le CFC s’attache à aller autant que possible vers une logique de parcours pour ses stagiaires en ne se positionnant pas en référent unique.

Nous accompagnons des jeunes qui arrivent de tous horizons et qui tous ont besoin d’une aide pour continuer d’avancer notamment sur leur projet professionnel.

Pour ce qui est de la suite à nos dispositifs, les stagiaires peuvent bénéficier de nos suivis post-formation ET de notre réseau de partenaires locaux. Ces derniers peuvent permettre une continuité de l’accompagnement nous permettant de « passer la main » sereinement.