Les Centres de formation d’AFC (Auteuil Formation Continue, filiale d’Apprentis d’Auteuil) accueillent, forment, accompagnent vers et dans l’emploi, insèrent dans le monde du travail et sécurisent les parcours professionnels.

En savoir plus

Land’Art au sein des Jardiniers d’Auteuil

Le Land Art est avant tout un moyen d’exprimer et de développer sa créativité.

 

Le site des Apprentiimage2s d’Auteuil est une splendide source d’inspiration, par la diversité des matériaux naturel qu’il procure. Si on prend en compte les 4 saisons et les divers moments de la journée, les situations météo (vent, soleil, nuages, brouillard…), les possibilités du Land Art paraissent alors infinies ! Pas besoin donc d’être un artiste : il suffit d’observer la nature et de se laisser guider par son image1imagination et son ressenti.

Le centre de loisirs Bakhita, est venu expérimenter le Land’Art au sein des Jardiniers d’Auteuil sur le Jardin des Sens, où chaque enfant après avoir ramasser différents végétaux à pu développer sa créativité.

Les œuvres de Land Art sont des œuvres éphémères, c’est-à-dire qu’elles ne durent qu’un jour, voire que quelques heures ou un bref instant.

________________________________

Pour plus de renseignement :
Meggy GERARD au 02 40 32 46 43 ou  meggy.gerard@apprentis-auteuil.org

 

Construction d’un muret de pierres sèches par les enfants du centre de loisirs de BAKHITA

Nous venons d’accueillir notre nouvelle service civique, Meggy GERARD,qui depuis son arrivée met en place de nouvelles animations et notamment cette dernière appréciée par les enfants du centre de loisirs de Bakhita sur le jardin pédagogique.

Construction d’un muret de pierres sèches :

Cet aménagement favorise le développement d’une faune spécifique : en effet, une quantité d’insectes (araignées, guêpes, etc.) ainsi que des reptiles (lézards, couleuvres, etc.) viennent s’y réchauffer. Même les oiseaux et les petits mammifères peuvent y trouver refuge. Le muret constituera un lieu de vie prisé de nombreux animaux. Les pierres ne seront pas parfaitement jointes, laissant des fissures et des anfractuosités qu’une foule de bestioles vont venir occuper.

Objectifs : – Apprendre à construire. – Renforcer la vie de groupe – Découvrir et comprendre la biodiversité qui nous entoure. – Avoir un comportement respectueux envers toute forme de vie végétale et animale. – Comprendre l’importance du rôle de l’homme vis-à-vis de la nature.

 

P8230066P8230063

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez vous aussi participer à des ateliers portés sur l’éducation à l’environnement, vous pouvez contacter :

[Meggy GERARD au 02 40 32 46 43 ou meggy.gerard@apprentis-auteuil.org]

 

Séances d’animations avec l’école Fougan de mer

Dans le cadre d’un partenariat avec les Jardiniers d’Auteuil, 6 séances d’animations ont eu lieu sur le jardin pédagogique.

 

Deux classes (CP et CP/CE1) de l’école Fougan de mer ont réalisé différentes activités en lien avec leur programme pédagogique sur le site des Jardiniers d’Auteuil.

Les enfants sont venus découvrir le fonctionnement de l’exploitation maraîchère en faisant la visite des tunnels et des cultures. Pendant 6 séances, ils ont été initiés aux semis, aux repiquages et à la récolte des légumes (roquettes, radis, fraises…). Ils ont réalisé des activités sensorielles, artistiques, land art… sur le thème de la nature du jardin.

————————————————————————————————————————

[Vous souhaitez faire découvrir la « nature » aux enfants de façon ludique et appropriée, n’hésitez pas à contacter notre service civique en charge du jardin pédagogique au : 02 40 32 46 43 ou par email à : meggy.gerard@apprentis-auteuil.org]

Zone sonore, le son comme accès à la réinsertion

Mardi, la salle du Zinor accueillait une exposition inédite : Zone sonore, réalisée par douze jeunes en réinsertion. L’inspiration, un outil pour retrouver l’estime de soi.

zone-sonore-le-son-comme-acces-la-reinsertionL’exposition Zone sonore est le fruit du travail conjoint des jeunes de Réussir Vendée et de leur formateurs, des artistes d’Étrange miroir, du collectif ICROACOA et du soutien de la fondation Foujita.

Ces jeunes sont en réinsertion. Pour la plupart, ils ont décroché du système scolaire et ne parviennent pas à s’insérer dans le monde professionnel, comme julien : « Cela faisait presque deux ans que je ne trouvais pas d’apprentissage. »

Privé de l’accès à un travail, ces jeunes sont socialement déclassés. Souvent, la confiance en soi se dégrade, rendant encore plus difficile la possibilité d’accès à l’emploi. Pris dans ce cercle vicieux, pas facile de se raccrocher à la main tendue par Réussir Vendée et Auteuil Formation Continue (AFC).

Les Jardiniers d’Auteuil et le Jardin des Puys

un-porte-outils-tire-par-un-cheval-au-jardin-des-puys0

Le mardi 8 mars, nous recevions au Jardin dix jeunes des « Jardiniers d’Auteuil ». Comme son nom l’indique, ce centre de formation fait partie intégrante de la Fondation d’Auteuil. Situé à Bouguenais « Jardiniers d’Auteuil »propose à des jeunes sortis du système scolaire un parcours de qualification ou de pré-qualification autour des espaces verts et du maraichage. La

proximité entre nos deux structures a toujours été importante puisque Jardiniers d’Auteuil est né de la visite d’une équipe d’Auteuil au Jardin en 2011.

Accompagnés de 3 référents, la responsable de formation, l’encadrante technique et un aide

La serre en bouteilles plastiques est finie !

Les stagiaires de la formation ainsi que Thomas (service civique) et le formateur Espaces Verts ont enfin achevé la réalisation de la serre en bouteilles plastiques.

Elle s’est parfaitement intégrée dans notre jardin pédagogique !

Un grand merci pour votre implication dans ce projet qui sans vous, n’aurait pas été possible.

Nous vous invitons à venir la découvrir de plus près ainsi qu’à suivre l’évolution de notre site des Jardiniers d’Auteuil.

 

 

 

 

 

Venez vivre avec nous les 150 ans d’Apprentis d’Auteuil !

LOGO_150ANS_APPRENTIS_AUTEUIL_cmjnFondé en 1866, Apprentis d’Auteuil fête en 2016 ses 150 ans.

Pour l’occasion, tous les établissements se mettent au couleur de ce bel anniversaire et le fête auprès et avec vous.

Découvrez tous les événements organisés au sein des établissements d’Apprentis d’Auteuil région Nord-Ouest :

En Bretagne
En région Centre
En Centre-Ouest
En Loire-Atlantique/Vendée
En Normandie

Présentation de l’action Remobilisation et Orientation à Montaigu

 

A Montaigu, Apprentis d’Auteuil met en œuvre l’action « Remobilisation et Orientation« , avec un support de chantier école intergénérationnel.

Présentée par Fanny Brevet sur RCF

 

Un chantier école intergénérationnel avec les Apprentis d’Auteuil

Ils étaient quatorze stagiaires, jeunes demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés. Cette formation a pour but de finaliser leur projet professionnel ou de faciliter l’accès à une formation qualifiante.

un-chantier-ecole-intergenerationnel-avec-les-apprentis-dauteuilLa troisième session de l’action Remobilisation-orientation des Apprentis d’Auteuil a commencé depuis le 26 octobre. Quatorze stagiaires se sont inscrits à cette formation de cinq mois et demi.

Pour la première fois, la réactivation des savoirs de base va s’appuyer sur un projet intergénérationnel : « Construire deux potagers en hauteur pour les maisons de retraite le Clos du Grenouiller, à Boufféré, et la Maisonnée, à La Guyonnière »,résume Christophe Bichon, formateur. C’était la seule consigne ! Les stagiaires divisés en deux groupes de sept, ont dû l’intégrer : « Au début, beaucoup de réticences ! Puis peu à peu, on rentre dans le projet, on se l’approprie et chaque membre du groupe y trouve sa place, selon ses qualités et ses moyens »,expliquent Marie-Laure et Agathe, deux stagiaires mobilisées pour le site de Boufféré…

La Jubaudière Le Centre de La Gautêche accueille Réussir Angers

Réussir Angers - La GautrêchePour la deuxième année consécutive, le Centre de formation de La Gautrêche a ouvert ses ateliers techniques à un groupe de stagiaire des Apprentis d’Auteuil : Réussir Angers.

Pour les 12 jeunes stagiaires des quartiers d’Angers, les objectifs de ces deux semaines passées dans les ateliers (bâtiment, restauration et espaces verts) étaient de pouvoir se mobiliser et reprendre confiance en eux dans le cadre de réalisations concrètes, de fédérer le groupe et de parvenir à une évaluation des compétences et aptitudes dans les champs social, comportemental et professionnel. Le bilan de ces deux semaines d’intégration est très positif pour l’ensemble des stagiaires, qui ont pu découvrir des secteurs professionnels qu’ils méconnaissaient.

Article paru dans le Courrier de l’Ouest le 27 octobre 2015